Suivez-nous :
RETOUR

Mardi 21 Juillet 2020 - La Finta Simplice / photo Armin Bardel

Avant programme de la saison 2020-2021 au Teatro regio de turin

4 titres, dont 5 nouvelles productions et 5 œuvres jamais représentées au Teatro Regio.
Débuts à l’opéra pour l’archistar Santiago Calatrava.                                                                                     
  

Il existe de nombreuses façons de raconter l’opéra dans le cadre narratif d’une histoire. Le point de départ idéal que j’ai choisi pour ma première Saison au Regio sera la grande variété de langages esthétiques qui engendre la rencontre du spectacle lyrique avec la mise en scène théâtrale, dans le respect de la tradition ou dans la recherche de la contemporanéité. Étant par vocation et étude un musicien, je ne mets absolument pas au second plan l’interprétation musicale, mais j’ai pensé que - pour fournir quelques anticipations sur la Saison prochaine - nous pourrions partir de ce que les réalisateurs créeront sur la scène. C’est par ces mots que le Surintendant et Directeur artistique du Teatro Regio, Sebastian F. Schwarz, a présenté en avant-première le fil rouge sous-tendu de la Saison 2020-2021 avec laquelle le Teatro Regio lèvera son rideau en novembre, après le concert d’ouverture de la Saison symphonique avec l’Orchestre et Chœur Teatro Regio Torino dirigé par le maestro Stefano Montanari le 28 octobre. 

Un itinéraire d’envergure internationale avec de nouvelles productions et des "aménagements" inédits, proposés par d’importants noms de la mise en scène, qui s’étendra du XVIIIe siècle viennois de Mozart, Salieri et Gassmann au contemporain anglais Adès, en passant par les grands classiques du répertoire italien, de La France et de l’Europe centrale du XXe siècle.

Ce nouveau programme sera composé de 14 titres, dont 5 nouvelles productions et 5 œuvres jamais représentées au Regio comme La Scuola de' gelosi de Salieri, La finta semplice de Mozart, L’opera seria de Gassmann, Dialogues des Carmélites de Poulenc et Powder Her Face de Adès. 

La mise en scène de ces spectacles sera confiée à des réalisateurs confirmés de différentes générations et sensibilités, parmi lesquelles Barrie Kosky, Sophie Hunter, Christof Loy, Francesco Micheli, Paolo Gavazzeni et Piero Maranghi - pour la première fois hôtes du Regio - et Laurent Pelly, Gabriele Lavia et Lorenzo Mariani, habitués des lieux. 

Protagoniste d’un début à l'opéra attendu l’archistar Santiago Calatrava, qui imaginera la production des Dialogues des Carmélites.

La saison 2020-2021 sera inaugurée par Jenůfa de Janáček, absente de la scène turinoise depuis 50 ans. Dans la continuité avec la Saison 2019-2020, interrompue en mars dernier en raison de l’urgence sanitaire, seront finalement représentés : la nouvelle productio de Bohème de Puccini, la Passion selon Mathieu de Jean Sebastian Bach et Don Pasquale de Donizetti, production historique "Made in Regio", de même que Un bal masqué de Verdi, qui a obtenu un succès extraordinaire lors de la tournée au Japon de 2013. 

Enfin, pendant que dans le théâtre se dérouleront des travaux, en juillet 2021 sera programmé un cycle estival en plein air dédié à trois célèbres titres du mélodrame italien tels que La Traviata de Verdi, Le Barbier de Séville de Rossini et Pagliacci de Leoncavallo, produits par la Regio ces dernières saisons et représentés dans le nouvel espace post-industriel du Parc Dora. Un lieu qui ouvrira les horizons de la Piazza Castello offrant de nouvelles opportunités pour se rapprocher du monde de l’Opéra.

Je souhaite que en septembre nous soit donnée la possibilité de rouvrir complètement la salle du Teatro Regio, en dépassant la limite actuelle des 200 personnes - a ajouté Schwarz - et que nous pourrons donc présenter complètement la Saison et, dès cet instant, commencer la vente des abonnements et des billets. Je remercie d’ores et déjà tout le public qui nous a été proche durant ces mois difficiles, en nous donnant des signes d’affection tangible comme les nombreuses personnes qui  n'ont pas demandé le remboursement de leurs billets. Nous sommes revenus avec toute cette passion pour la vie et pour la musique que la période pendant laquelle nous avons été forcés de rester chez nous nous a appris à apprécier encore davantage

En PDF avant programme de la saison.