Les Chroniques
Suivez-nous :
RETOUR

Photo Alain Hanel

OTELLO à l’opéra de Monte-Carlo

La représentation de l'Opéra de Verdi, avec le ténor américain Gregory Kunde fera date dans l'histoire de la salle Garnier. La saison lyrique se termine. Après le "Samson et Dalila" hollywoodien du début de l'année dominé par la flamboyante soprano Anita Rachvelischvilli, après la reprise de l'excellente version de "Falstaff" de Jean- Louis Grinda transformant le personnage en roi du poulailler, après l'"Ariodante" de rêve orné par les vocalises magiques de Cecilia Bartoli et après l'"Enlévement au sérail" de luxe présenté dans les wagons de l'Orient-Express, il semblait impossible de faire plus extraordinaire en matière de production lyrique...


(Pour lire la suite de cet article, voir le PDF)