Suivez-nous :
RETOUR

Photo Daniele Callegari

« De l'Auvergne à l'Espagne » concert du Philharmonique de Nice samedi 2 avril

Pour le premier spectacle officiel intronisant Daniele Callegari, nommé récemment chef principal de l'Orchestre Philharmonique de Nice, un grand concert intitulé « De l'Auvergne à l'Espagne » avait lieu sur la scène de l'Opéra de Nice avec en soliste la grande mezzo-soprano française Sophie Koch. Plusieurs actions étaient organisées autour de l'événement avec la veille du concert une présentation par André Peyrègne dans le cadre des « Face à Face » sorte d'avant-concerts sous l'égide de l'Association pour Rayonnement de l'Opéra de Nice (ARON) ainsi qu'à l'issue de la soirée du vendredi 1er avril, un dîner d'exception dans le cadre de la soirée des Mécènes (Cercle Rouge & Or) avec en invités d'honneur Sophie Koch et le Maestro Callegari. 

Il est à regretter que le concert du samedi 2 avril, reprenant le programme de la veille au soir, n'ait pas mobilisé un plus grand nombre de spectateurs. Programme original avec les Chants d'Auvergne de Canteloube et El amor brujo (l'Amour sorcier) de Manuel de Falla ciselés par la grande mezzo-soprano Sophie Koch, qui faisait vivre d'un geste, d'un regard, d'un port de tête les paroles de ces chants. 
Dommage cependant, que ni le programme de salle ni le surtitrage n'ait pu éclairer l'auditeur qui cherchait discretement sur son téléphone les significations de ces mélodies...
C'est avec le Capriccio espagnol de Rimski-Korsakov où flamboya l'orchestre que le public s'embrasa réclamant de nombreux saluts de ce chef qu'il venait d'adopter sans réserves. 


Rendez-vous est pris les 29 et 30 avril pour le "Concert Strauss et Bruckner" à nouveau dirigé par Daniele Callegari avec en soliste Annette Dasch .


Petite biographie de Daniele Callegari : 
 
Daniele Callegari est né à Milan, en Italie. Il a étudié la contrebasse et les percussions au Conservatoire de musique de sa ville natale. Il n’a que 22 ans lorsqu’il est choisi pour faire partie de l’orchestre du Teatro alla Scala, où il reste 12 ans, jouant avec les chefs les plus prestigieux.
De 1998 à 2001, il devient chef d’orchestre principal au Wexford Opera Festival, en Irlande. Parallèlement, il s’intéresse de plus en plus au répertoire symphonique et, en 2002, il est nommé chef d’orchestre au De Filharmonie (Royal Flanders Philharmonic) à Anthwerp, en Belgique. Cette affectation a ensuite été renouvelée jusqu’en 2008. Il a dirigé quelques premières mondiales, en 1993 Alice de Giampaolo Testoni, au Teatro Massimo de Palerme, en Italie, en 2003 Oedipe sur la route de Pierre Bartholomee, à la Monnaie de Bruxelles et en 2006, avec De Filharmonie, il a enregistré les 2 Préludes des livres de Debussy, orchestrés par Luc Brewaeys et un CD de musique composé par Bert Joris pour Jazz Band et Symphonic Orchestra.

Son répertoire comprend en outre des titres comme Arlesiana de Cilea, I Quatro Rusteghi de Wolf-Ferrari, I Cavalieri di Ekebu de Zandonai, Sibérie de Giordano, Alessandro Stradella de Flotow, Le roi Arthus de Chausson, Orleanskaya Deva de Tchaikovsky. Il a été invité par les principaux théâtres et les salles de concert les plus prestigieuses dans le monde : Metropolitan Opera de New York, la Scala de Milan, à l'Opéra national de Paris, au festival Verdi de Parme, Barcelone, ainsi qu'au Bayerische Staatsoper de Munich .
A l'Opéra de Monte-Carlo il a dirigé Tosca, Otello, I Masnadieri, Attila et Ernani.

Sa discographie comprend plusieurs enregistrements importants, dont La Traviata, Il Trovatore et Oberto, Conte di San Bonifacio (Fonè). Il a également enregistré La Gioconda, I Quattro rusteghi, la Messa di gloria de Mascagni, Alice de Testoni, le Stabat Mater de Pergolesi, Alessandro Stradella de Flotow. 
Enregistrements sur DVD : Gioconda, Macbeth, Elisir d'amore et Madama Butterfly. Avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Flandre, il a enregistré des musiques de Ravel, Debussy, Brewaeys et Joris. Il a dirigé l’Orchestre Symphonique Giuseppe Verdi de Milan pour le CD Cielo e Mar de Rolando Villazón (Deutsche Grammophon). 

PROJETS À VENIR : Gala Puccini et Rigoletto à La Fenice de Venise, concerts avec l'Orchestre Philharmonique de Nice, Rigoletto au Liceu de Barcelone, Adriana Lecouvreur à Oviedo, I Pagliacci à Tel Aviv, Aida à Hambourg, Macbeth à l'Opéra de Nice, La Traviata au Metropolitan de New York.