Suivez-nous :
RETOUR

Photo de Don Carlos de Verdi (1969)- Photo Bisazza
Photo P. Domingo - Photo Ennevi

Placido domingo A Verone pour ses 50 ans de venue aux Arenes

Placido Domingo la star internationale revient aux Arènes de Vérone pour une semaine de fête qui lui sera entièrement dédiée dans le cadre des 50 ans de sa première venue « in loco ».

Placido Domingo est resté fidèle à ce lieu cher à son cœur et qu'il n'a jamais abandonné.

Il a commencé son illustre parcours en Italie justement aux Arènes de Vérone le 16 juillet 1969 avec la « Turandot » de Puccini, dans le rôle de Calaf aux cotés de la légendaire Birgit Nilsson en Turandot pour poursuivre le 2 Août avec « Don Carlos » de Verdi aux cotés d'une autre légende de l'opéra Montserrat Caballé, elle aussi pour ses débuts à Vérone dans le rôle d'Elisabeth.

Des lors s'en est suivi une carrière incomparable et inégalée au plus haut niveau comme chanteur, chef d'orchestre, directeur général et mentor de jeunes talents se révélant être un musicien complet au charisme médiatique et populaire.

Il dirigera le 28 juillet la production historique de l'« Aida » signée par De Bosio.

Il poursuivra le Jeudi 1er Aout cette fois en tant que baryton, en interprétant le rôle de Giogio Germont dans l'ultime mise en scène de la « Traviata » de Verdi du regretté Franco Zeffirelli, soirée spéciale qui réunira deux autres stars internationales du bel canto Lisette Oropresa et Vittorio Grigolo, une soirée dédiée à ce dernier grand protagoniste de la mise en scène en Italie, ami de Placido Domingo avec lequel il réalisa deux films d'opéra « La Traviata » et « Otello ».

L'hommage se terminera le Dimanche 4 Août avec la « Placido Domingo 50 Arena Anniversary Night ».
Au cours de cet hommage des artistes internationaux comme la soprano Anna Pirozzi, grande triomphatrice cette année aux Arènes dans « Aida » puis « il Trovatore », le ténor Fabio Sartori, la mezzo soprano (française) Géraldine Chauvet, la basse Marko Mimica entoureront le baryton dans de larges extraits de 3 opéras emblématiques de Verdi : « Nabucco », « Simon Boccanegra » et « Macbeth » dans une mise en scène de Stefano Trespidi, avec la participation du Ballet des Arènes de Vérone, des chœurs et de l' Orchestre des Arènes de Vérone placés sous la direction du chef espagnol Jordi Bernàcer.